Afficher tous les 2 résultats

Madoka Rindal naît et grandit au Japon. Elle quitte Tokyo pour s’installer à Paris pour y faire ses études d’art appliqué. Après un parcours de graphiste, elle découvre le monde de la céramique et choisi de s’y consacrer, séduite par cette nouvelle forme d’expression plus libre et instinctive et le procédé méditatif que lui procure du travail de la terre.

Sur ces objets, une tasse, une assiette ou un bol, Madoka appose un ou plusieurs visages, comme pour insuffler une âme à chacune de ses pièces.

Toutes ses pièces sont en grès, modelées à la main, et sont cuites et émaillées dans son atelier à Romainville. Les visages sur les céramiques sont dessinés au pinceau à l’émail.

Madoka Rindal

Madoka Rindal

Madoka Rindal naît et grandit au Japon. Elle quitte Tokyo pour s’installer à Paris pour y faire ses études d’art appliqué. Après un parcours de graphiste, elle découvre le monde de la céramique et choisi de s’y consacrer, séduite par cette nouvelle forme d’expression plus libre et instinctive et le procédé méditatif que lui procure du travail de la terre. Sur ces objets, une tasse, une assiette ou un bol, Madoka appose un ou plusieurs visages, comme pour insuffler une âme à chacune de ses pièces. Toutes ses pièces sont en grès, modelées à la main, et sont cuites et émaillées dans son atelier à Romainville. Les visages sur les céramiques sont dessinés au pinceau à l’émail.