6 résultats affichés

«D ’un peu d’argile, les objets prennent vie entre mes mains, lentement je les espère poétiques, inattendus, organiques, graciles, j’y vois la poésie de l’objet ordinaire, un geste ancestral perpétué, la beauté d’une imperfection, la simplicité de poudres et d’eau, de feu de sueur et de patience, comme une empreinte sur l’éternité.» Formée à la céramique en autodidacte depuis 2014, Perrine Pottiez fabrique ses pièces selon la technique du modelage en cuisson électrique. Elle récolte ses argiles dans la nature et les prépare en pâtes, en engobes ou en décantations. Cela lui permet un regard total sur son travail, par une démarche écologique et symbolique, pour honorer cette transmission ancestrale multi millenaire. Perrine vit et travaille à Toulouse.

Perrine Pottiez

Perrine Pottiez

«D ’un peu d’argile, les objets prennent vie entre mes mains, lentement je les espère poétiques, inattendus, organiques, graciles, j’y vois la poésie de l’objet ordinaire, un geste ancestral perpétué, la beauté d’une imperfection, la simplicité de poudres et d’eau, de feu de sueur et de patience, comme une empreinte sur l’éternité.» Formée à la céramique en autodidacte depuis 2014, Perrine Pottiez fabrique ses pièces selon la technique du modelage en cuisson électrique. Elle récolte ses argiles dans la nature et les prépare en pâtes, en engobes ou en décantations. Cela lui permet un regard total sur son travail, par une démarche écologique et symbolique, pour honorer cette transmission ancestrale multi millenaire. Perrine vit et travaille à Toulouse.